IXAD

Les mentions de spécialisation attestent des compétences spécifiques de l’Avocat qui en est titulaire et constituent une réelle valeur ajoutée vis-à-vis de sa clientèle.

Pourquoi devenir spécialiste ?

La spécialisation est l’avenir de la profession. Elle est la garantie du développement du cabinet et de l’activité pour l’Avocat. Elle représente un gage de qualité, de valorisation des prestations et de sécurité pour la clientèle.

Les mentions de spécialisation offrent des avantages indéniables aux Avocats titulaires tant en termes d’image que de crédibilité vis-à-vis de leur clientèle. Dans un environnement de plus en plus concurrentiel, l’obtention d’un Certificat de Spécialisation, constitue la reconnaissance d’une compétence spécifique et apporte une réelle valeur ajoutée. 

Tout Avocat titulaire d’une ou de deux mentions de spécialisation peut les utiliser sur l’ensemble de ses supports de communication (papeterie, publicité, site internet… etc.).

Les mentions de spécialisation sont également un critère de recherche au sein de l’annuaire national de la profession du Conseil National des Barreaux (CNB) à destination du public.

A NOTER !

Prochain examen organisé à IXAD :

Date à venir

Mention de spécialisation concernée :

 

 

Qui peut prétendre à un Certificat de Spécialisation ?

Tout Avocat dont la pratique professionnelle est d’au moins 4 années au moment de la demande, peut obtenir un Certificat de Spécialisation, sous réserve que cette pratique professionnelle n’ait pas fait l’objet d’une suspension de plus de 3 mois.

La pratique professionnelle prise en compte concerne toute l’activité exercée en tant que :

  • Avocat dans le domaine de spécialisation revendiqué
  • Salarié, dans un cabinet d’Avocats intervenant dans le domaine de spécialisation revendiqué
  • Membre, associé, collaborateur ou salarié d’une autre profession juridique ou judiciaire réglementée ou dans celle d’expert-comptable, dont les fonctions correspondent à la spécialisation revendiquée
  • Salarié du service juridique d’une entreprise, d’une organisation syndicale, d’une administration ou d’un service public, d’une organisation internationale, travaillant dans le domaine de spécialisation revendiqué
  • Professeur ou Maître de Conférences chargé de l’enseignement de la discipline juridique considérée dans un établissement universitaire ou d’enseignement supérieur reconnu par l’Etat
  • Membre du Conseil d’Etat, magistrat de la Cour des comptes, de l’ordre judiciaire, des tribunaux administratifs, des Cours Administratives d’Appel et des Chambres Régionales Comptes, affecté au sein d’une formation correspondant à la spécialisation revendiquée.

La formation peut avoir été acquise dans une ou plusieurs des fonctions susvisées dès lors que la durée totale de ces activités est au moins 4 ans.

Comment candidater ?

Le dossier de candidature est téléchargeable sur le site internet du Conseil National des Barreaux (CNB).

Il doit être adressé dûment complété avec les pièces justificatives exigées, par courrier électronique à l’attention du Président du Conseil National des Barreaux (CNB).

Les éléments du dossier sont les suivants :

  • Une requête sous forme de courrier précisant le Certificat de Spécialisation et, le cas échéant, la qualification spécifique dont le candidat sollicite l’usage
  • Un curriculum vitae
  • Une attestation de la qualité d’Avocat inscrit à un Barreau français, délivré par le Bâtonnier en exercice
  • Tous documents justificatifs de l’identité du candidat
  •  Tous documents justificatifs du domicile professionnel du candidat
  • Une attestation de suivi de son obligation de formation continue
  • Une attestation justifiant qu’il est à jour du paiement des cotisations ordinales et de celles du Conseil National des Barreaux (CNB)
  • Le cas échéant, en ce qui concerne la pratique professionnelle acquise en une autre qualité que celle d’Avocat, une attestation mentionnant la durée du service effectué et la nature des fonctions occupées
  • Une note de synthèse sur les activités professionnelles en lien avec le domaine de spécialisation revendiqué

Droits d'inscription : 960 euros TTC

Un chèque à l’ordre du Conseil National des Barreaux (CNB) doit être envoyé au moment du dépôt du dossier d’inscription à l’adresse suivante :

Conseil National des Barreaux
Service Spécialisations

22, rue de Londres
75009 PARIS

Ces droits d’inscription sont susceptibles d’être pris en charge par votre organisme de financement de la formation professionnelle.